L’alcool peut déshydrater la peau du visage

Nombreux sont ceux qui pensent que la dépendance est le seul problème que peut poser l’alcool au consommateur. Toutefois, en cas de consommation fréquente ou excessive, les effets de cette substance sur la peau sont loin d’être anodins. Cet article vous permettra de découvrir en quoi l’alcool peut nuire à la peau de votre visage.

Comment l’alcool agit-il sur la peau ?

Il suffit d’un verre ou deux pour que certaines personnes se retrouvent avec une peau sèche et des rougeurs. Tout cela peut être imputé (en tout ou en partie) aux boissons alcoolisées. En plus d’une gueule de bois, l’alcool peut provoquer plusieurs réactions indésirables dans le corps, en particulier sur la peau. Sa consommation peut altérer l’état de santé et également provoquer ou aggraver des maladies existantes.

A lire en complément : Le carré plongeant court : un must:have pour les fashionistas

L’organisme humain dispose d’une certaine réserve d’eau. Ladite réserve est utilisée à la fois pour le métabolisme, pour hydrater la peau et pour éliminer l’alcool de l’organisme. Ainsi, lorsqu’on consomme une certaine quantité d’alcool, une grande partie de cette réserve d’eau sert à éliminer cette substance. Il n’en reste plus alors suffisamment pour le métabolisme de l’organisme et l’hydratation de la peau. On assiste ainsi à l’apparition d’une multitude de problèmes cutanés.

Effets de l’alcool sur le visage

Les effets secondaires qui peuvent résulter de la consommation de l’alcool sont multiples.

A découvrir également : Les dernières tendances en matière de maquillage : découvrez les nouveautés qui font sensation

Séchage et pelage

L’alcool peut provoquer une sècheresse et une desquamation de la peau. En effet, cet effet de l’alcool sur le visage inhibe la production de l’hormone ADH, l’un des principaux mécanismes de régulation de la quantité d’eau corporelle. Une fois cette hormone inhibée, la majeure partie de l’eau qui passe par les reins est éliminée dans les urines. C’est d’ailleurs ce qui explique la couleur généralement très claire des urines après avoir consommé des boissons alcoolisées.

De plus, le corps a besoin d’eau pour éliminer l’alcool. Ainsi, en cas de manque, l’organisme retire souvent du liquide d’autres tissus, comme ceux de la peau. La consommation d’alcool peut également augmenter la quantité des protéines qui accélèrent la production cellulaire, conduisant à la desquamation.

Inflammation et boutons

Des études ont démontré qu’une consommation excessive d’alcool peut entrainer une inflammation systémique et persistante. Il s’agit d’une affection qui affecte tout le corps et provoque aussi de l’acné. Outre cela, l’alcool peut aussi faire augmenter le taux d’insuline du corps et affecter les hormones de la peau. Il provoque un déséquilibre des niveaux recommandés de « bonnes bactéries » qui vivent dans l’intestin, entrainant la formation de boutons.

Quelques autres effets de l’alcool sur le visage

L’alcool peut également induire d’autres effets en sus de ceux mentionnés plus haut. Il s’agit de la déshydratation, du ballonnement et du vieillissement.

Déshydratation et ballonnements

La consommation d’alcool peut provoquer une déshydratation et un déséquilibre des niveaux de liquide et de sel. On l’observe souvent au niveau du visage et des yeux, parties du corps naturellement sujettes à la rétention de liquide.

Vieillissement

De nombreuses études soulignent également que l’alcool stimule la production de radicaux libres. Ceux-ci entrent en contact avec les cellules saines de l’organisme et endommagent leur structure. On assiste alors à un vieillissement prématuré et un affaissement de la peau.

L’alcool peut aussi conduire les cellules au phénomène de glycation. Durant ce processus, le sucre et les glucides se lient à une protéine et l’empêchent de remplir sa fonction. Ce phénomène contribue également au vieillissement prématuré de la peau.

Comment prévenir la déshydratation de la peau causée par l’alcool ?

La prévention est le meilleur moyen de garder une peau hydratée, malgré la consommation d’alcool. Pour cela, il faut boire beaucoup d’eau avant et après avoir bu de l’alcool. Les experts recommandent aussi de manger des fruits et légumes riches en eau, tels que des pastèques ou des concombres.

Il faut des produits adaptés pour prendre soin de sa peau. Optez pour un nettoyage doux avec un produit non irritant et n’oubliez pas d’appliquer une crème hydratante régulièrement. Évitez les expositions prolongées au soleil sans protection adéquate.

Sachez aussi que certains alcools sont plus nocifs que d’autres pour la peau. Les boissons sucrées telles que les cocktails peuvent causer plus rapidement une déshydratation cutanée en raison du taux élevé de sucre qu’elles contiennent.

En suivant ces quelques conseils simples, vous pouvez profiter pleinement de vos soirées tout en gardant votre peau hydratée et saine. N’oubliez pas que la modération reste la clé pour éviter tout effet néfaste sur votre santé générale ainsi que sur l’apparence de votre visage.

Les alternatives à l’alcool pour prendre soin de sa peau

Si vous souhaitez prendre soin de votre peau tout en évitant les effets néfastes possibles dus à l’alcool, il existe plusieurs alternatives intéressantes à considérer.

Vous pouvez opter pour des boissons sans alcool comme le thé vert ou des jus de fruits frais. Ces derniers sont riches en vitamines et antioxydants qui protègent la peau contre les radicaux libres et favorisent une hydratation saine.

Il y a la possibilité de se tourner vers des substituts d’alcool tels que les mocktails. Ces boissons sont souvent faites maison avec divers ingrédients naturels tels que des herbes fraîches et du miel pour un goût savoureux et unique. Vous pouvez aussi trouver sur le marché des alternatives non-alcoolisées aux vins et spiritueux classiques.

Certains choisissent de pratiquer le ‘mocktail hour‘, qui consiste simplement à remplacer chaque verre d’alcool par un verre d’eau pétillante agrémentée de quelques fruits ou épices. Cela permet non seulement de garder une bonne hydratation cutanée mais aussi de réduire votre consommation globale d’alcool.

Si vous ne voulez pas renoncer complètement à l’effet euphorisant procuré par l’alcool lors de soirées entre ami(e)s ou de dîners mondains, essayez plutôt une boisson faible en alcool comme le vin blanc dilué avec du tonic water ou du cidre brut mélangé avec du jus frais. Ceci peut aider à atténuer certains risques liés au fait de boire en excès.

Il est tout à fait possible de prendre soin de votre peau sans renoncer aux plaisirs d’une soirée bien arrosée. En faisant des choix judicieux et en adoptant les bonnes habitudes, vous pouvez maintenir une belle apparence et une bonne santé générale malgré la consommation occasionnelle d’alcool.

Actu